Livraison gratuite à partir de €35 🚚 En ce moment, €5 déduits à la caisse à partir de €45 ⚡

Comment commencer sa transition zéro déchet


En France, une personne génère en moyenne 300 kg de déchets par an. Si vivre zéro déchet relève aujourd’hui d’un vrai défi, connaître le code de base de l'état d'esprit zéro déchet permet de remettre en question et d’orienter ses choix au quotidien. Que ce soit refuser une serviette en papier, apporter son mug au travail, ou prévoir un linge de cuisine propre pour y ranger son pain à la boulangerie, chaque décision prise en ce sens est un déchet de moins laissé derrière soi. Voici les 5 réflexes à adopter pour démarrer sa transition zéro déchet, accompagnés de plusieurs idées à essayer selon votre rythme !


REFUSER

Ce n’est pas facile de refuser les choses qui nous sont données - prospectus, sacs en plastique, gobelets jetables, pailles, serviettes, échantillons… Ne pas se laisser envahir par la facilité d'utilisation de produits à usage unique n'est pas un réflexe commun car ce n'est pas la façon dont nous avons tous eu l'habitude de consommer. Combien de stylos avez-vous à la maison ? A quand remonte la dernière fois que vous avez utilisé chacun d’entre eux ? Vous souvenez-vous de l’époque ou l’ensemble des supermarchés et hypermarchés proposaient des sacs en plastique gratuits ? Cette période est assez récente, et pourtant les habitudes ont rapidement changé dans le bon sens. Emporter avec soi des sacs réutilisables, ou bien payer une petite somme pour l’achat de sacs réutilisables paraît désormais normal. Alors tout est possible, soyez un consommateur avant-gardiste et continuez la démarche écoresponsable ! La question à se poser en cas de doute: en ai-je vraiment besoin ? Si oui, existe t-il une alternative durable et de qualité ?

RÉDUIRE

Examiner le contenu de sa poubelle est un excellent exercice qui permet d’identifier les déchets que nous pouvons réduire. Investir dans une coupe menstruelle ou des culottes menstruelles permet de réduire significativement son volume de déchets dans la salle de bain. Il en va de même pour les cotons démaquillants réutilisables. Utiliser une huile d’amande douce pour hydrater le corps et le visage plutôt que d’acheter une crème de jour, une crème de nuit, une lotion pour le corps, une crème pour les mains, et une crème pour les pieds permet non seulement d'opter pour une solution naturelle pour le corps et peu nuisible à l'environnement, mais aussi de gagner de la place dans sa salle de bain. A chaque besoin il existe une solution durable, meilleure pour votre santé et pour l’environnement.

RÉUTILISER

Nombreux sont les objets auxquels on peut donner une seconde vie; chaussettes trouées à reconvertir en éponge tawashi ou en jouet pour chien. Si vous ne portez plus cette belle pièce vestimentaire qui vous apportait tant de joie il y a deux ans, pourquoi pas la donner ou la revendre ? De même, si vous avez quelque chose à acheter, faites d’abord le point: en ai-je vraiment besoin ? Habits, produits informatiques et électroménagers, est-ce possible de les acheter d’occasion ? Vous avez investi beaucoup d’argent dans des outils de bricolage ? Pourquoi pas les mettre à louer pour en faire profiter à vos voisins du quartier ?

RECYCLER

Si vous recyclez déjà systématiquement le verre, le plastique et le papier dont vous prenez déjà soin de réduire la consommation, acceptez le nouveau défi de recycler vos vieilles ampoules, piles, batteries, lunettes de vue, jouets, cartouches d’imprimante, chargeurs, câbles électroniques et produits chimiques. Pensez également à faire don de vos vieux téléphones et ordinateurs qui fonctionnent encore. L’école de votre quartier ou une association pourra certainement leur donner une seconde vie !

COMPOSTER

Le compostage permet de réduire de 30% le volume de ses ordures ménagères, minimisant ainsi la quantité de déchets stockés et transportés jusqu'aux sites d’incinération. Si composter peut s’apparenter à une tache ardue et intimidante, il existe de nombreuses options pour démarrer en maison et en appartement. Composter vous permettra de transformer vos épluchures de fruits et légumes, coquilles d’oeufs, marc de café et autres en engrais naturel. 
     
    Sur le long terme, ces habitudes sont également la garantie de faire des économies ! Pour y arriver, l'organisation paraît clé. Emporter dans son sac un petit bocal pour y ranger ses épluchures de fruits pour le compost, prévoir l’achat d’une culotte menstruelle avant le début de ses prochaines règles, ou encore préparer ses propres produits de soin sont de nouvelles habitudes à prendre, mais sur le long terme votre santé, vos économies et l’environnement vous remercieront.